Le métier traditionnel de bucheron dans les Vosges encore préservé

Le métier traditionnel de bucheron dans les Vosges encore préservé

novembre 9, 2018 0 Par admin

Les Vosges sont un département français de la région Grand Est, situé dans la Lorraine historique. C’est une région de moyenne montagne, où la population s’est concentrée le long des vallées. Grâce à un important développement industriel, les villes sont nombreuses, mais de taille assez petites. Mais avec ses 280 000 hectares de forêt, le massif des Vosges est le plus boisé de toute la France. Une richesse exploitée par des bûcherons depuis des siècles, qui ont ainsi légué à ce territoire des traditions et un patrimoine toujours vivant.

Le métier de bûcheron traditionnel encore préservé

Équipés avec les matériels qui servaient encore aux travailleurs de la forêt il y a 60 ans, Le but de ces amoureux de la forêt est de partager les savoir-faire et la culture des bûcherons d’antan. Ce métier de force alors malfamé, rude et difficile, dangereux par le temps humide et froid, possédait le taux le plus élevé d’accidents graves et mortels d’après les statistiques forestières.

En février 1972, une association de bénévoles « Les Hattatos » fut créée pour la sauvegarde des traditions des Hautes-Vosges avec schlittage, vieux métiers de la forêt et folklore pour revivre une veillée vosgienne. Cette association née sous la forme d’un Foyer de Jeunes et d’Education Populaire s’ouvre à tous et permet la transmission non plus d’un enseignement scolaire mais d’un savoir ancestral légué par nos anciens.

Organisée par Les Hattatos Une fête est célébrée chaque année le premier dimanche du mois d’aout depuis plus de 40 ans, elle reflète la vie de nos anciens des Vosges, où le bois tenait et tient toujours une place des plus importantes dans l’économie locale. Elle se déroule dans une ambiance festive, caractérisée par une foule et par un battage démonstratif de savoir-faire folklorique joyeux, qui aurait eu l’air au 19éme siècle étrange aux hommes de la montagne vosgienne. Cette traditionnelle fête s’appelle la fête du schlittage.

Un équipement d’époque

La schlitte, est un terme utilisé de part et d’autre de la frontière linguistique de l’Alsace et des Vosges et qui désigne un traîneau qui a l’aspect d’une grosse luge à l’armature légère et souple, généralement en bois. Ce terme désignait il y a longtemps, une gamme de traîneaux ou de dispositifs de traîne réservée à de nombreux usages traditionnels de transport agricole et forestier aussi dans la montagne vosgienne, il fut utilisée jusqu’à la deuxième guerre mondiale avant la mécanisation du monde agricole. Les schlitteurs forestiers eux, se caractérisaient par leur bonnet et leur longue pipe en bois, ils utilisaient des schlittes en deux parties pour transporter des grumes de 10 à 13 mètres.

Cet événement annuel du schlittage nous fait découvrir les traditions du travail du bois en pleine forêt du Hatta. Une démonstration de nombreux métiers anciens sur un site exceptionnel y est présentée, en commençant par l’abattage du sapin et le travail des bûcherons sur place comme cela se faisait autrefois. Vous y découvrirez aussi la manière avec laquelle nos anciens utilisaient le bois ou la pierre qui sont tous les deux des ressources importantes de la montagne vosgienne.